Purée gratinée au coulommiers (d’après la « galette de camembert »)

Des pommes de terre, du coulommiers, des oeufs : tout ce que j’aime.
Je me suis largement inspirée d’une recette qui traîne ici et là sur le net : la galette de camembert. sauf que quand je demande à monsieur F d’acheter un camembert, Monsieur prend un coulommiers « parce que c’est plus grand ». Je vous montrerais une autre fois le camembert frit, façon coulommiers « parce que c’est plus grand ». Monsieur Fourmi estime que « plus y’a de fromage, meilleur c’est ». Bon principe, au fond.

Donc me voilà à faire la galette de camembert, sans camembert.

Il faut :
800g de pommes de terre (8 petites)
3/4 de coulommiers soit 260g
1 bel oignon
2 oeufs
2cs de chapelure
sel, poivre,
un peu de beurre
muscade
persil du jardin

 

  • Cuire les patates à la vapeur douce (25mn)
  • Couper le fromage en dés
  • Émincer les oignons et les faire revenir dans une poêle avec un peu de beurre
  • Lorsqu’elles sont cuites, tremper les pommes de terre dans l’eau froide jusqu’à ce qu’on puisse les saisir sans hurler de douleur, et les éplucher.
  • Dans un grand saladier, mettre les pommes de terre, les oignons, le camembert et écraser au presse purée. Ça fait les muscles.
  • Ajouter les oeufs entiers, sel, poivre, muscade et persil
  • Bien mélanger le tout
  • Beurrer et fariner un moule à tarte
  • Étaler la purée, saupoudrer de chapelure, parsemer de noisettes de beurre.
  • Cuire à four chaud (th7) 10mn puis passer sous le grill encore une dizaine de minutes.
  • Servir avec une salade verte

 

La recette est théoriquement pour 6 personnes, mais quand on le prend en plat principal, ça se mange à 4. Et quand on est très gourmand, à 2. (Mais là, je crois que mon ventre va exploser )
C’est vraiment délicieux, mais la texture est plus « crémeuse » comme une purée au fromage, ça ne se « tient » pas du tout, je n’appellerais donc pas ça une galette. D’ailleurs, si c’est à refaire, je le ferais dans un plat à gratin, donc moins grande et plus épaisse.
Je ne suis pas totalement conquise par cette recette, mais mon homme, lui, l’est.

Faites connaître cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>