Gratin de banane plantain créolisant, façon Nawal.

Ici, on cuisine un peu tous les légumes de la même façon : cuits à l’eau, réduit en purée et mélangés à une béchamel, on recouvre de fromage et on gratine. Que ce soit le gratin de christophine, de papaye verte, ou de banane plantain, c’est toujours comme ça. Avouez que c’est un peu répétitif. Heureusement, Nawal a revu le gratin de banane plantain avec des épices à gogo et sa recette m’a parut bien plus attrayante.

La banane plantain est aussi appelée « banane jaune ». Elle est très grosse et à des côtes. Même quand elle semble très mûre, noircissant par endroit, sa peau s’épluche difficilement et sa chair est dure et peu sucrée. C’est pourquoi c’est une « banane légume », on ne la mange que cuite, en guise d’accompagnement. Elle a alors un goût sucré-salé que j’aime beaucoup.

2 bananes plantain (j’aurais même pu en mettre une troisième car mes ramequins sont grands)
1 CS d’huile
20 cl de lait (de soja)
1 CS de farine (complète)
15g de beurre
1 CC de gingembre en poudre
2 CC de curry
quelques gouttes de sauce pimentée
30g d’emmenthal (râpé ou en très fines tranches)
sel, poivre

  • Couper les bananes en rondelles épaisses (plus d’un centimètre d’épaisseur) et les faire dorer à la poêle avec un peu d’huile
  • Préparer une béchamel épicée avec le lait, le beurre et la farine puis ajouter les épices et assaisonner
  • Dans deux ramequins de taille moyenne (10cm de côté ce coup ci ;-)) préalablement beurré, disposer une couche de banane, une cuillère à soupe de sauce et renouveler en alternant. Terminer par la béchamel puis recouvrir de fromage
  • Mettre au four th 6 20mn, puis quelques minutes sous le grill si nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>