Gnocchis d’okara

Gnocchis d'okara Moi et les gnocchis, c’est une longue histoire d’amour de ratages.

Ce n’est pas tant la fabrication, mais la cuisson où je me plante à chaque fois.

Cette fois ci, j’ai encore loupé la cuisson, mais je crois que j’ai cerné le problème : En mettant les gnocchis dans l’eau bouillante, bah, elle ne bout plus, et au bout de deux minutes de cuisson, l’eau ne re-bout toujours pas et mes gnocchis ne remontent pas mais sont déjà trop cuits. J’espère régler ce problème en mettant beaucoup plus d’eau à bouillir pour que l’ajout de pâtes froides ne fasse pas trop descendre la température.

Bref, à la recherche d’idée pour utiliser mon okara, je suis tombée sur le très chouette blog d’airy way (manque de bol, c’est en anglais !) et sa recette de gnocchis d’okara m’a donné envie de re-tenter l’expérience.

Il faut :
1 tasse d’okara fait à la main (sec et grumeleux)
1 tasse de farine
1/2 CC de sel

NB : Il faudra mettre plus ou moins de farine selon l’humidité de l’okara au départ.
On peut ajouter les aromates de son choix.

rouler les gnocchis d'okara

  • Pétrir l’okara avec la farine et le sel.
  • Rectifier la quantité de farine au besoin.
  • Prendre une poignée de pâte et la rouler en saucisse, faire de même avec toute la pâte.
  • Couper les « saucisses » en petits carrés de la taille d’une phalange (peut importe la taille, ce qui compte… Hum ! Nan, rien… c’est que tous les gnocchis soient de la même grandeur)
  • Prendre chaque morceaux de pâtes et les rouler sur une fourchette pour leur donner la forme de gnocchis.
  • On peut les rouler en les tenants par les coté, ou les aplatir sur la fourchette puis les enrouler sur eux même pour des gnocchis plus marqués.
  • Les déposer sans qu’ils ne se touchent sur une assiette ou une plaque à pâtisserie.
  • Mettre au congélateur et lorsqu’elles sont gelées, les placer dans un sachet ou une boite.
  • Faire bouillir une grande quantité d’eau salée et jeter les gnocchis dedans jusqu’à ce qu’ils remontent. Les récupérer avec une écumoire et les mettre dans une sauce, ou les laisser flotter une minute si on les sert nature.

Gnocchis d'okara sauce tomate parmesan.

Faites connaître cet article :

1 comment

  1. Vraiment très simple et très rapide à faire (bien plus que les vrais gnocchis) et très bon. Une excellente façon d’utiliser l’okara, merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>